CANSON
 



Papier Canson "courant"

160 GR / 180 GR mieux que du 80 GR mais léger malgré tout ! A reserver pour des croquis et essais légérement aquarellé

220 GR papier pas mauvais du tout mais à ne pas travailler en lavis....

Réservé aux débutants & étudiants


 
 

1 - Le prix : 3€ le paquet de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 5=jaunie

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =0

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : grisé
- de la Windsor & Newton : mat

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 1




  POUR : trouvable partout

CONTRE : trouvable partout (hégémonie) prix elevé, jaunie dans le temps

L'avis de Yannick : Canson C à grain 224g : il accepte l'aquarelle, son grain est assez lisse, attention à ne pas trop mouillé mais peut faire le job.







Papier bloc Canson Héritage 300 gr "Grain Satiné"

Bloc 100% coton en 300 GR, grain satiné...

Bon ! Disons le clairement : pour moi, un papier satiné pour faire de l'aquarelle c'est comme prendre un sandwich pour faire un repas, ça cale, mais ça ne vaut pas un bon boeuf bourguignon mijoté depuis 2 jours!...  Pour moi, un bon papier est un papier qui a du grain et de la matière !  Même si j'ai testé certain papier anglais qui m'ont réconcilié avec les "sandwichs", j'ai toujours autant de mal avec les satinés. Et pourtant ce petit "héritage" me permettrait d'y voir un peu plus loin...
Bon, incontestablement la couverture est belle, là je félicite les graphistes qui ont donné une superbe belle "image de marque" à Canson. Certains papetiers / distributeurs devraient en prendre de la graine...
Le toucher du papier est vraiment délicat, on dirait une peau de pêche verte. Il n'est pas lisse comme un bristol car ce satiné possède une légère petite granulation.
Niveau mouillage, il bouge un peu mais rien d'effrayant (j'ai travaillé avec des feuilles simples Canson ne m'ayant pas envoyé des blocs collés 4 cotés).
Pour les urbansketcher : le feutre rentre bien et ne bouge pas au mouillage.
Le passage couleur est vraiment chouette ! Peu de perte et surtout ça donne un résultat très doux à l'ensemble de votre aquarelle. Les ocres éclatent, les verts ont tendances à s'éteindre.
Les repentis sont faciles, même très faciles!...  Je conseille ce papier qui aime se repentir souvent!...
Le papier est résistant! Très résistant!
Que dire de plus?
Arf... oui... Il est cher ! Très cher !.... Trop cher dès qu'on arrive au collé 4 cotés... dommage, je lui aurais bien mis un coup de coeur...
Bref, c'est un tout de même un "sandwich" à 5 étoiles qui me réconcilie encore plus avec le satiné...


1 - Le prix : 15€ le bloc collé 1 côté de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 3=coquille d'oeuf

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :



- de l'Isaro : doux
- de la Old Holland : lumineux et doux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5





POUR : tout sauf...

CONTRE : ..son prix exorbitant




Papier bloc Canson Héritage 300 gr "Grain Fin"

Bloc en 100% coton 300 GR, grain fin!
Beau ! C'est le premier adjectif qui me vient à la bouche en découvrant ce magnifique "héritage" que "tata Canson" m'a offert ! Ce bleu indigo, légérement violacé de la couverture avec ce jaune d'or... vraiment, c'est une oeuvre d'art, et je remercie les graphistes car on a tout simplement envie de mettre la couverture dans un cadre!... Si j'étais entrepreneur dans le cuir ou similaire, j'achéterais le design pour en faire des sacs hyper classieux... j'imagine à la fashion week: "piuuu ton LV, mais c'est riiiiiingaaaaard regarde mon CH (canson héritage)c'est hypeeeeer fuuuun et tooooop claaaaaasse!..."

Mais un papier d'aquarelle n'est pas qu'une couverture... Voyons l'intérieur! Le papier est tout simplement superbe rien qu'en le voyant, et au premier touché, il est une délicatesse qui... qui??... qui..me rappelle un autre papier mais j'arrive pas à savoir lequel.... Mais ce grain si particulier avec cette empreinte si typique...comment dire??.. je l'ai déjà vue quelque part !...

Après ce premier plaisir, il est temps de passer à la couleur...
Il supporte très bien le mouillé, même si la feuille n'est pas collé! Le plus, la feuille gondole pas elle fait "le dos rond" sur tout l'ensemble (petit format)...
Les couleurs sont tout bonnement splendides... il y a peu de différence entre ce qu'elles sont dans le godet ou le tube et la pose sur le papier. Je dirais même plus que les couleurs développent leurs qualités intrinsèques grâce à ce papier qui... qui???... qui me rappelle...rhooooooo j'ai le nom sur le bout de lalangue!!! La vieillesse!...

Les repentis sont bons, sans être extraordinaire. Il faut vraiment être dans le fameux "cycle de l'eau" sinon c'est tant pis le repentis!
A noter pour les urbansketchers, le feutre sèche très lentement et les bavures sont fréquentes...

Le rendu final est tout simplement époustouflant pour ne pas dire "bouleversifiant !" Mais c'est la moindre chose qu'on demande à un papier aussi cher ! Car il est vraiment exorbitif face à la concurrence...
Et en plus il me reste l'arrière goût d'un papier que je connais bien, que j'aime et a qui il me fait penser...
D'après certaines de mes sources ce serait normal, mais à ce point là...
De ce fait et pour être en corrélation avec mes critiques, je vais mettre 5 étoiles... Le coup de coeur était à sa portée, mais comme ce papier ne l'est pas (à notre portée) je ne pouvais pas décemment lui donner...

Canson, pensez au public avant de penser rentabilité...

1 - Le prix : 15€ le bloc collé 1 côté de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 3 = coquille d'oeuf

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de l'Isaro : Très doux
- de la Old Holland : Puissant et contrasté

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5



POUR : tout sauf..

CONTRE : Prix et séchage feutre




Papier bloc Canson Héritage 300 gr "GrainTorchon"

Bloc en 100% coton 300 GR, grain torchon.
J'avoue ! C'était celui que j'attendais le plus ! Le torchon et moi c'est une histoire d'amour...et pourtant je ne suis pas réputé pour le ménage!...
Bon contrairement au grain fin de la même série, je kif pas le graphisme... ce céruleum me sors des yeux, j'aurais plus vu un turquoise ou pourquoi pas un orangé mais bon !...
Une fois passé la couverture, le papier est tout autre ! Ceux qui aimaient le côté "papier de verre" du moulin du Roy vont être déçu ! Le grain de l'héritage n'est pas pareil car c'est un grain torchon fin...Il me fait plus penser au "torchon anglais' du côté de St Cuthbert, comme le "Saunders GT" ou le simple"Millford"(qui n'a pas de grain torchon)...
Le touché est très agréable et on sent tout de suite le côté "luxueux" du papier...

Passons à la couleur. Le grain est là, mais il n'est pas gênant lors des passages des couleurs. On peut en faire ce qu'on veut, même dans les détails les plus fin. Les dégradés sont possibles mais le grain risque un peu de les troubler... Quant au rendu des couleurs il est comme tout les "héritage" : excellent
pour ne pas dire de nouveau "bouleversifiant !". Les couleurs sont  parfaites, le papier n'éteignant pas les teintes...

Les repentis sont faciles malgré le grain. On peut retrouver le blanc du papier aisément...

Pour les urbansketcher, pas de soucis avec les feutres contrairement au grain fin...

Alors? Un coup de coeur???!... Et bien non ! Comme tous les "héritage" il est bien trop cher ! Si le prix diminue considérablement, il méritera - comme les autres- un grand coup de coeur...
Mais en attendant ce jour mythique...

1 - Le prix : 15€ le bloc collé 1 côté de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 3 = coquille d'oeuf

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de l'isaro : contrastée et saturée
- de la Old Holland : éclatantes et lumineuses

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5



POUR : tout sauf...

CONTRE : ..son prix exorbitant
 



Papier bloc Canson 160 gr "courant"

Bloc en 160 GR, c'est un papier avec grain pour tout y compris des lavis hyper extra léger... et sans trop lui en demander ! Attention la couleur s'incruste vite et le repenti est dur !

Alors quoi en faire? Je le conseillerais avant tout pour faire des croquis aquarellé... Il conviendrait bien pour des cours de nu (en grand format) ou comme un calepin lors de vos excursions

Pour débutant et étudiant


 
 

1 - Le prix : 15€ le bloc spirale de 50 feuilles

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =1

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : un peu mat
- de la Windsor & Newton : mat
- de l'horadam : lumineux
- de la Sennelier : lumineux
- de la Daler rowney : assez mat
- de la Old Holland : Puissant

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 2




  POUR : prix abordable et d'assez bonne qualité

CONTRE : léger
 



Papier Canson XL Mixmedia

Bloc en 300 GR, multi-techniques... Pourtant de part son grain, sa texture, son absorbtion et j'en passe fait de ce papier un genre de "vrai 4X4" du papier aquarelle...

On peut le mouiller sans l'encoller, il résiste et pire, il reprend quasiment sa forme initiale!
Le bloc est peu cher, il est donc parfait pour débuter avec un papier "classe"


 
 

1 - Le prix : à partir de 3,50 € le bloc spiral de 15 feuilles

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : assez lumineux
- de la Windsor & Newton : légérement cassé
- de l'horadam : peu lumineux
- de la Sennelier : lumineux et doux 
- de la Old Holland : Lumineux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



     
  POUR : tout !

CONTRE : difficilement trouvable en grand format, repenti avec de la fine très compliqué
 



Papier Canson Moulin du Roy Grain fin

Bloc en 300 GR, en grain fin de type croisé toilé.

Canson avait dans son groupe Arches. J'ai pas tout compris l'affaire, mais, d'après mes sources, ils ont lancé la collection "Moulin du Roy" pour faire chier Arches et prendre des parts de marché...
Bien sur vous vous en foutez, tout comme moi!...
Toutefois il faut retenir ça dans sa tête car on comprend mieux la qualité, le style du papier et accessoirement le prix légerement moins cher que du Arches...
Niveau papier, c'est un bon grain fin avec presque un toucher velours. Il lui manque juste un petit je ne sais quoi et il me ferait penser à "l'Hahnemuhle" de la marque du même nom !

Côté aquarelle, il est assez facile à travailler, si tant est qu'on aime les teintes un peu pastels... Même la Qor à perdu de sa belle prestence face à ce papier... Je le conseillerais à tous ceux qui aiment faire des fleurs ou des portraits...

Au final je vais voir si l'Arches est dans le même trip que ce papier et je vous donnerais ma conclusion finale.


 
 

1 - Le prix : à partir de 9€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton
: éteinte, légère
- de l'horadam : lumineuse
- de la Sennelier : douce
- de la Daler rowney : un peu fade
- de la Old Holland : de belles nuances

- de la Qor : belles nuances éteintes

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4




     
  POUR : prix abordable

CONTRE : trop de pertes niveau couleur

L'avis de Yannick : grain agréable se travaille bien, les couleurs chutes mais en forçant les tons et après séchage les teintes sont lumineuses.

     
 



Papier Canson Moulin du Roy Grain satiné

Bloc en 300 GR, en grain satiné.

Autant le dire tout de suite, je suis aussi fan des papiers satinés que de se faire piquer les fesses par un infirmier sadique....
Voilà. Abordons le sujet.
Mes premiers essais avec ce Moulin du Roy satiné furent plutôt décevant avec son défaut récurant : le perlage de l'eau... J'avais beau insister, j'arrivais toujours au même résultat. Alors j'ai compris : il fallait que j'insiste bien plus, et j'avoue que là, le papier m'a surpris.
Bon même collé aux 4 côtés, lors du mouillage ou juste pour le travail, il gondole énormément...
Par dessus, il laisse auréole et traces plus que de raisons...
Tout ça dit, il mériterait juste une étoile...
Et bien non ! Car la couleur explose totalement. Elle est profonde, contrastée et saturée. Et si vous faites une faute, le repenti est assez facile.
Le travail avec le pinceau fin se fait bien entendu facilement vu que c'est du satiné.

Au final, j'ai compris que soit j'étais maso, soit que j'avais trop d'apriori sur le satiné...

 

 

1 - Le prix : à partir de 9€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = vaut mieux pas...

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland : : Super lumineuse

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3



     
  POUR : le rendu couleur

CONTRE : le gondolage et les auréoles

L'avis de Yannick : un papier satiné qui se travaille pas trop mal mais attention à ne pas trop mouiller (le saunders est excellent) les couleurs sont belles (mais les saunders fait mieux)

     

L'avis d'Emilie : couleurs éclatantes, repenti facile, grain presque lisse, agréable à bosser.ATTENTION: utiliser un crayon de couleur pour contour abime beaucoup le papier .

 



Papier Canson Moulin du Roy Grain torchon

Bloc en 300 GR, en grain torchon de type rugueux. Le grain est enormissime ! Tellement que je me demande quel sujet on peut travailler avec ce papier pour en profiter à 200% !!!...
Je me suis quand même amusé avec, le résultat est assez surprenant autant dans le "mouillé" que dans le "sec"! On peut faire des effets de style pour certaines aquarelles en frottant à plat le papier (mais c'est dur pour un effet minime).
La plus belle utilisation c'est pour faire le maquis corse ou des arbres...

Côté couleur, c'est un danger ! Selon les marques elles avalent et faiblissent les couleurs ou les rends plus éclatantes. Je vous invite vraiment à le tester avec votre palette et votre style ainsi que par rapport à vos sujets, vous pourriez être surpris !
Petit demi-frère de l'Arches, il est comme le canada dry...il en a l'aspect mais pas le goût...

Ce moulin du Roy est un hérisson, on ne sait trop comment le prendre, mais il est tellement sympathique avec sa bonne bouille...

Demandez à votre distributeur artistique favori des cartons d'essais...


 
 

1 - Le prix : à partir de 9€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 1=blanc cassé

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton : assez lumineuse et légère
- de l'horadam : lumineuse
- de la Sennelier : très douce
- de la Daler rowney : Lumineuse et légère
- de la Old Holland : Super lumineuse (papier conseillé)
- autres

- de la QoR : doux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



     
  POUR : sa texture particulièrement énormissime, prix abordable pour ce type de papier et de bonne qualité

CONTRE : sa texture peut en rebuter certain

L'avis de Yannick : un grain prononcé un aspect particulier mais qui me plait, beaucoup de plaisir à le travailler car résistant et du répondant couleurs éclatantes après séchage (colbalt rembrandt) ou plus douces selon les marques

     
 



Papier Canson Vidalon

Feuille en 300 GR, en grain prononcé.

Quand je l'ai eu en main la premiere fois, j'ai beaucoup aimé la texture avant même de peindre. Inconsciement je me suis dit : "hmmm ça doit être du bon papier!..."
Mais dès que je l'ai un peu mouillé pour faire un ciel, il s'est gondolé plus que de raison ! J'avoue ne pas avoir compris pourquoi! C'est un 300 gr et pas un 200 gr fait sur forme ronde...ça devrait faire l'affaire?... ben non!
Niveau couleur ça va avec juste une petite tendance à affadir les teintes en général.
Les repentis sont bons sans plus.
Le souci est qu'il sèche difficilement.

Personnellement je trouve que c'est un papier moyen, un genre de "Twingo" de l'aquarelle.. Il permet de faire de l'aquarelle, sans trop lui en demander...




 

 

1 - Le prix : à partir de 6€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 3

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton : assez lumineuse
- de l'horadam : lumineusement douce
- de la Sennelier : trés doux à éteinte
- de la Daler rowney : lumineuse et douce
- de la Old Holland : fade
- autres
Blockx : Puissantes

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 2




     
  POUR : la texture et les repentis

CONTRE : la légéreté du papier

L'avis de Yannick : grain prononcé par déplaisant mais l'aspect ne fait pas tout, il a la tête d'un 100% coton mais le comportement d'un cellulose  il ne faut pas trop le mouillé

     
 



Papier Canson Fontenay

Bloc encollé en 300 GR, en grain fin et torchon. Papier pro, repenti facile mais bon sang le prix !!! Tombez comme moi sur des soldes pour s'offrir un petit plaisir d'aquarelliste.

Je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais il rend les couleurs lumineuses ! Je ne l'ai pas encore testé avec de l'Horadam ou de la Sennelier, mais je pense que je risque d'être sur les fesses...

Pourquoi, oui, pourquoi aller chercher de l'Arches?


 
 

1 - Le prix : à partir de 27€ le bloc de 20 feuilles

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : un peu matte
- de la Windsor & Newton : assez lumineux
- de l'horadam : assez lumineux et doux
- de la Sennelier : très douce satinée et lumineux
- de la Daler rowney : assez éteinte
- de la Old Holland : assez puissante et dense dans les couleurs chaudes

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3





     
  POUR : papier pro

CONTRE : TROP CHER !!!
L'avis de Yannick : Les repentis me semblent bons,  les couleurs jolies également.

     

L'avis d'Emilie : tout est bien, repentis marchent bien, couleurs douces et puissantes (blockx), cela fait une belle luminosité et une belle matière.

 



Papier Canson Illustration

Bloc en 250 GR, à réserver avant tout pour les illustrateurs, MAIS sa finesse du grain, son absorbtion et j'en passe fait de ce papier un extra-terrestre...
Le bloc est un peu cher, mais si vous dessinez (plume/feutre) et aquarellisez je pense que vous trouverez votre madeleine de proust !

Son équivalent est l'aquafine satiné de chez Daeler Rowney

Si Canson faisait des blocs en A5 ou A6 encollé, ce serait un parfait outil de travail pour réaliser des carnets de voyage...


 
 

1 - Le prix : à partir de 5€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 5=jaunie

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton : assez lumineux
- de l'horadam : lumineux
- de la Sennelier : super lumineux et doux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



     
  POUR : le rendu final

CONTRE : le papier est un peut-être trop cher pour ce qu'il est!?!

L'avis de Yannick : papier que je réserverais pour des aquarelles légères ne pas jouer dans le mouillé mais les couleurs sont belles

     
 




Papier Canson aquarelle"courant" (grand magasin)

Bloc en 300 GR, avec grain pour tout y compris le lavis .

Bon, disons-le, c'est le bloc qu'on achète à l'hyper, entre les crevettes, le fromage et le cd de Tal... c'est pour dire ! Toutefois je le considére bien plus qu'un papier de dépannage car il est bien meilleur que celui qui est dans leur pochette jaune et verte si connu...

On peut faire pas mal de choses avec....
Surtout on peu débuter sur du papier aquarelle sans se ruiner...
Alors quoi lui demander de plus ?

Ne boutons pas notre plaisir et profitons en !


 
 

1 - Le prix : 3€ le paquet de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 3=coquille d'oeuf

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =2

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : assez lumineux
- de la Windsor & Newton : assez lumineux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 2



     
  POUR : prix abordable et large disponibilité

CONTRE : se déchire facilement
 




Papier Canson "Montval"

Le 200 GR est léger mais son grain est satisfaisant pour x effets ! Il est plutôt reservé pour des croquis et essais ainsi que petites illustrations à condition de travailler à sec.... Si vous travaillez dans le mouillé, passez votre chemin et préférez le 300gr...
Ce qui est bien aussi, c'est qu'il y a des blocs de 100 feuilles pour moins 30 €...

Le 300 GR est un bon papier mais il est un peu cher -hormis la ramette de 100 f - par rapport à d'autres produits similaires

Les deux sont assez resistant niveau repenti, mais trop mouillé, il peluche assez rapidement...

Le Montval est trouvable partout ( j'en ai même vu en hyper !)

Pour moi, c'est un bon papier pour tout élève en art plastique


 
 

1 - Le prix : à partir de 4€ le bloc de 12 ou 20feuilles

2 - La blancheur du papier : 3=coquille d'oeuf

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =3

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : assez mat
- de la Windsor & Newton : perd pas mal de luminosité, surtout dans les verts
- de l'horadam : légérement mat
- de la Sennelier : Lumineux et léger
- de la Old Holland : Lumineux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3



     
  POUR : qualité-prix

CONTRE : prix de certain bloc, jaunie un peu dans le temps ... donc à surveiller !

L'avis de Yannick : le papier qu’on trouve partout ou presque, certains en font des merveilles, ouverture des blancs facile multicouche difficile

     
 




Papier Canson "Montval Torchon"

Un papier Canson "Montval Torchon" de 275 GR au grain nuageux.

J'aime les papiers avec ce type de grain, ils reçoivent souvent de bonnes critiques de ma part, mais j'avoue que quand j'ai vu que Canson s'y mettait aussi, je fus circonspect, et qu'il m'a fallu du temps avant de l'aborder... Mais quand ce fut fait, j'ai été surpris très agréablement ! Canson avec enfin produit un bon papier !!
Oui je sais, je suis dur, mais un papier facile à travailler y compris dans le détail, pas de soucis avec le drawing gum, des bons repentis, un séchage rapide et surtout, surtout, des couleurs ultras lumineuses...
Non , sérieux, à part la couverture qu'on peut confondre avec son grand frère et qui mériterait un nouveau look, on attends quoi d'un bon papier?...
Tout ça !
Il mérite grandement mes 5 étoiles et aurait pu être coup de coeur si il avait un coût moindre à la feuille ou si Canson proposait comme Boesner des blocs de 50 feuilles en 24X32 pour moins de 25 €...
Allez Canson ! Un petit effort !.


 


 

 

1 - Le prix : 4€

2 - La blancheur du papier : 5=jaunie

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé =4

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland : Super lumineuse

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 :5



     
  POUR : qualités du papier

CONTRE : prix un peu trop cher face aux concurrents

L'avis de Yannick : un poil plus léger, le grain est différent, plus plaisant. On retrouve les caractéristiques du grain fin

     
 



Papier "XL aquarelle"

Bloc en 300 GR, grain fin.

Au départ, Canson qui renouvelle sa gamme. La marque veut un bloc pas trop cher, pour tous les étudiants en art. Il est sur que 30 feuilles A4 d'aquarelle Canson pour moins de 7 euros ... c'est assez acceptable !
C'est d'ailleurs une de mes élèves qui m'a fournit les feuilles pour mes tests...
Et c'est d'abord avec elle que j'ai découvert l'horreur de ce papier ! Tout comme le mixed média de chez Daler Rowney vu plus haut, la couleur s'incruste totalement dans le papier... mais si elle arrive un peu à ressortir sur le Rowney, là c'est quasiment figé ! Et si on insiste trop vous avez droit au double repentis : le peluchage du papier et le trou que ça vous laisse au final...

Je teste alors en mode mouillé..et j'arrive au même résultat, car "même mouillé il est sec !"
Je cherche alors l'utilité de ce papier et j'ai trouvé ! Pour caler votre bibliothèque ou votre table à dessin !
Oui je suis persifleur, et certain d'entre vous allez me dire : "tu penses à nous pauvre petit étudiant qui n'avons pas les moyens de bla bla bla" Et là je réponds "Que nenni ! il y a papier et papier, et si je me fatigue à faire ces tests c'est pour que vous arrêtiez de perdre des sous en allant vers un produit très largement diffusé mais tout aussi médiocre et que vous visiez ailleurs pour moins cher parfois..."


Bref : à fuir !


 
 

1 - Le prix : 7€

2 - La blancheur du papier : 1=blanc cassé

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 0

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de l'horadam : Tons léger
- de la Sennelier : tons pastel
- de la Old Holland : Couleurs puissantes nombreuses auréoles / taches

- de la QoR : Couleurs saturées
- Stick W&N : nul !

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 0


     
  POUR : la belle couverture turquoise

CONTRE : TOUT !
       



Papier "Imagine" Multi-technique

Bloc en 200 GR, papier lisse.

C'est un "fan" qui m'a parlé du papier "Imagine". Il travaille ses aquarelles qu'avec lui ! Et surtout il ne jure que par lui ! Alors il me fallait le tester ! Et je ne fus pas déçu ! Comme tous les multi-technique il réagit mal dès qu'on lui pose de l'aquarelle, ou du liquide en général...
Résumons, il gondole très vite, les teintes s'incruste dedans pour ne plus en sortir, du coup les repentis sont impossibles, la couleur sèche lentement, très lentement, très très lentement...
Au final, vous avez des auréoles et taches partout, des tons mats et  assez ternes, bref c'est pas le nirvana !

Toutefois je lui reconnais qu'il s'en tire pas mal par rapport à ses concurrents directs. Et malgré tout je le conseillerais pour des petits croquis rapides avec des techniques mixtes. Après tout il est fait pour ça non ?

Quant à mon "fan" il devrait mieux lire mes critiques dans aquarelle.news, et s'offrir un bon papier, enfin!






1 - Le prix : 5€

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 0

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland : Couleurs lumineuses

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 0





POUR : un peu meilleurs que ses confrères

CONTRE : le séchage qui dure trop longtemps

L'avis de Yannick : Papier très lisse marque facilement les coups de pinceaux  ou fait des auréoles