DALBE

 



Papier "grande aquarelle" Dalbe 300GR





1 - Le prix : à partir de 4,30€

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland: puissante !
- Daniel Smith : intense
 

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



Dalbe me surprend! Je ne veux pas dire qu'ils font par surprise des photos de moi déguisé en Trump faisant la nouba en Russie avec de jolies blondes se saoulant de bière; non ils me mouchent avec leur qualité dans tout ce que j'ai essayé, et ce papier "grande aquarelle" en fait partie.
Lorsque je l'ai reçu, la couverture en papier recyclé - du moins c'est ce que je crois !- et cette couleur indigo assez violente un peu crade m'a fait redouter le pire. Tout de suite l'arrière pensée d'un papier de basse qualité était là. La couleur des feuilles à l'interieur, le côté ressort de la reliure n'arrangeait rien à mon à priori...
Avant même mes tests j'ai pris une feuille et je me suis amusé à faire une petite aquarelle de mon crû... Et là je commence à voir la bête... Les teintes sont saturées en peu de temps, les repentis sont assez faciles, mais faut pas trop le chercher sous peine de boulettes et le séchage est moyen..très moyen!...
Si vous préférez, vous le travaillez dans le mouillé facilement ! Impressionant pour un papier d'entrée de gamme !
Vu que c'est une marque distributeur je n'ai pas cessé d'em..bêter l'attachée de communication pour savoir d'où venait le papier. Aucune réponse n'a filtrée de ses lèvres que j'imagine jolies !
Bon, il me fait penser à du montval, mais son "empreinte" me rappelle certains papiers outre rhin... Inutile de chercher, tant que je n'aurais pas un labo et des mecs sortant tout droits des "experts" (la série, pas les handballeurs!) je ne le saurais jamais!
Il me reste ce papier qui sous mes mimines et mes mirettes m'offre de belles joies !

Alors je vous rassure tout de suite, inutile d'aller revendre votre "héritage" ou votre "arches" pour en acheter des palettes. Ce papier est ce qu'il est : un bon, ou plutôt un très bon papier d'entrée de gamme, point barre. Il a aussi ses défauts comme le collage des blocs 4 côtés qui ne résiste pas assez en cas de mouillage intensif et le problême de l'arrachage de la feuille de la reliure en fer plutôt risqué, mais c'est peanuts vu son prix !

Une bonne surprise


POUR : Qualité du papier, rendu final, prix

CONTRE : temps de séchage un peu long, collage à revoir




Papier aquarelle Dalbe 100 (100% coton) grain torchon




1 - Le prix : à partir de 9,50€

2 - La blancheur du papier : 5=jaunie

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland: Sublimes
- de l'Isaro: subtiles
- de la Daniel Smith: étincellantes
- de la Bréhat (Dalbe): denses et contrastées

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5




La deuxième bonne surprise de chez Dalbe ! Un bloc collé 4 côté 100% coton en grain torchon! Tout ce que j'aime! A croire que les attachés de com' connaissent mes gouts!...
Dès que j'ai touché le papier, j'avoue avoir eu un petit frisson! Il a toutes les caractéristiques d'un probable bon papier! Mais au lieu de rêver, essayons le!...
Le travail est vraiment très agréable! Bien sur le grain est un peu fort, mais moins que le Moulin du Roy par exemple qui lui est une véritable rape! Les tons se mélangent facilement en mode mouillé et le grain n'empêche rien! En mode "sec" le grain offre pas mal de possibilité, surtout qu'il est irrégulier. Côté repentis, il a rien a envier à de l'Arches!  Ca se fait naturellement et facilement (avec le bon outil). J'ai eu beau le martyrisé, il a été cool avec moi!
Côté tenu du papier ! Le collé 4 tranches tiens assez bien (pour une fois! ).
Au niveau du rendu couleur, il est tout bonnement superbe ! Il fait chanter les couleurs !

Alors ? Ce Dalbe n'a pas de défauts?!
Et bien si ! D'abord il réagit mal si vous travaillez avec des pigment minéraux comme certain tubes de chez Daniel Smith... On retrouve les pigments incrustés dans le papier, mais tout le monde ne travaille pas avec de la Smith!
Si vous détachez la feuille, elle peut partir dans tous les sens et est plutôt dure à aplatir... Vous voilà prévenu!
Enfin, et c'est certes secondaire, mais le packaging est vraiment à revoir! On dirait tout sauf à du papier premium ! Même le nom est..heu...inexistant ! Bref, les gars du marketing devraient un peu se creuser la cervelle!

Malgré toutes ces petites choses, 16 feuilles de cet excellent papier pour moins de 10 euros, J'ACHÈTE !
Il mérite bien mon coup de coeur. 


POUR : Qualité, rendu final, prix

CONTRE : packaging




Bloc aquarelle Dalbe







1 - Le prix : à partir de 15€

2 - La blancheur du papier : 0=extra-blanc

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =3

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = bof

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland: Sublimes
- de l'Isaro: Contrastées et puissantes
- de la Daniel Smith: contrasté et un peu éteinte 

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4

Quand j'ai reçu le paquet d'échantillons de chez Dalbe, il était très gros et très lourd ! Je me suis demandé pourquoi? En déballant, il y avait ce pack de 50 feuilles en 30 x 40  qui prenait toute la place ! Gasp! ils sont généreux chez Dalbe (Merci ). Bon j'ai compris de suite que c'était le papier low cost de la marque... Du coup, je me suis donc amusé avec avant de faire mes tests! J'ai peint! peint! Et encore peint! Avec toutes les couleurs que j'avais... J'étais comme un gosse à qui on aurait offert un bac de Lego!... Pourquoi je vous raconte çà? Tout simplement ça m'a permis de le découvrir d'une façon "cool", et c'est comme ça qu'il faut prendre ce papier! Cool-ement !...
Quand je dois tester des blocs de 10 feuilles qui valent le même- voire 2 à 3 fois - le prix du pack Jumbo, on rationne on minimise et on se prive (d'où l'utilité des tests à l'aveugle!). C'est ainsi que j'ai découvert un sympathique papier qui me rappelle assez souvent de l'Aquafine...
Alors il est inutile de lui demander la Lune, mais on peut déjà se faire une virée autour de la terre...
Le papier est assez résistant, mais faut pas trop lui en demander! En cas de mouillage excessif - c'est dire par exemple mouillage avec petit gris pour faire le ciel- il se décolle, sans qu'on lui demande, de tous les côtés. Pas top top!
Les repentis sont assez faciles mais faut pas trop lui en demander  non plus sinon le peluchage arrive assez vite !
Les teintes sont bonnes sans être mirifiques! Enfin ça dépend des marques...
Son grain fin moyen permet quelques fantaisies, mais sans plus! Le drawing gum marche bien...

Alors j'en pense quoi?
Un terme est revenu souvent : "..il ne faut pas trop lui en demander!..."! C'est le papier qu'il faut pour tous les étudiants d'art et amateurs qui veulent s'entrainer pour pas cher ! 24x32 pour 15€, 23€ pour un 30x40, avouez que c'est donné!! Et il fait le job!... et c'est tout ce qu'on lui demande!


POUR : rapport qualité / petit prix

CONTRE : le collage qui ne résiste pas l!





Papier aquarelle Dalbe 100 (100% coton) grain Fin




1 - Le prix : à partir de 9,50€

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =3

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = moyen

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Old Holland: eteintes
- de l'Isaro:  mattes
- de la Bréhat (Dalbe): éteintes

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3




.Je vous narre l'anecdote. Quand j'ai commencé à tester le Dalbe 100% coton en grain torchon et que je sentais ses grandes possibilités, J'ai demandé à Dalbe de m'envoyer le même mais en Grain fin, plus largement utilisé par les amateurs... Dalbe à très gentiment accepté, et c'est ainsi, que j'ai testé le grain fin déjà auréolé par la gloire de son cousin en torchon...

Le problème, c'est que c'est un cousin, et pas un frère jumeau...

Il a beau avoir les mêmes qualités niveau blancheur et qualité de fabrication du papier, le résultat n'est pas le même du tout ! déjà, il ne faut pas trop le mouiller sinon il se détache malgré l'encollage quatre côté! Ensuite malgré la puissance des couleurs utilisées les teintes sont généralement éteintes. Enfin, les repentis sont vraiment compliqués.

Alors, bien sur, il est moins cher que les autres 100% coton, et pour un étudiant ou quelqu'un au fin de mois dès le 7, c'est une première découverte qui peut être intéressante, mais vu qu'il est au même prix que le torchon, ruez vous plutôt sur le grain torchon !




POUR : petit prix

CONTRE : le collage qui ne résiste pas et la couleur !