LANA

 



Papier Multi-techniques Lana sucre grain torchon

Bloc en 280 GR, grain torchon

Jusqu'à ce jour de septembre 2015, je n'avais jamais travaillé avec du Lana. Pourquoi? D'abord parce qu'il est cher et ensuite qu'il est plutôt dur à trouver dans les commerces. Ce jour là donc, la patronne avait un vieux bloc de lana sucre qu'elle allait solder, et donc je lui ai sauté dessus! Pas la patronne mais sur  le bloc... Rhoooo suivez un peu...
Le soir même après multiples caressages du papier - oui j'aime caresser le papier, et alors? c'est pas un crime !- pour apprécier ce bon gros, lourd grain torchon que j'affectionne tant, je me suis lancé dans une aquarelle de folie avec ma Old Holland...
La folie n'allait pas être l'aquarelle, mais le papier...
Un papier qui peluche dès qu'il est trop mouillé, un papier où le mot repenti se conjuguerais avec "trou", un papier qui rendrait un travail facile en une galère eternelle, ne cherchez pas, c'est lui!
Le rendu couleur est quant à lui pas trop mal, mais plutôt doux dans l'ensemble (l'effet sucre ? ).
Bon je comprends le côté "écolo" de ce papier à base de fibre de canne et de résidu de coton... Mais à la fin , non quoi ! Ayez pitié des aquarellistes! Sur votre couverture mettez "multi-techniques" SAUF Aquarelle, juste pour éviter un afflut de chauves dans les cliniques spécialisé, désireux qu'on leur replante ce qu'ils ont arraché ,après utilisation de ce Lana sucre...

 
   

1 - Le prix : 44€ le 42X56

2 - La blancheur du papier : 5=jaunie

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à
5 (résistance absolue) =0

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :
 

- de la Old Holland: douce et lumineuse
- autres
- Isaro : Puissante et saturée

- Daniel smith : saturé et doux
-Blockx : doucement lumineuse

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 0






     
  POUR : un peu le rendu couleur

CONTRE : tout

L'avis de Yannick : Gros dilemme ou grosse déception pour ce papier dont le grain me plait énormément ainsi que son comportement à sec, mais c'est une vraie catastrophe une fois mouillé. Une touche de pinceau dans le mouillé et votre couleur se diffuse très très loin.

     

L'avis d'Emilie : ça bave, ça boit bizarrement, les couleurs sont fades malgré de la old holland et de la Qor, impossible de faire du "net" et du détail. Je ne lui mets pas zéro parce que le papier a plus ou moins toléré plusieurs couches d'aquarelle.

       



Papier Lana grain fin

Bloc en 300 GR, grain fin 25%coton

C'est grâce à "la filière Yannick" que j'ai pu tester ce papier, car il est dur à trouver en france.
J'étais plutôt dubitatif au départ. La texture quasi inexistante et l'ultra-blancheur me font penser à certain papier "multi-technique" aux résultats souvent désastreux dès qu'on le mouille...
Pourtant, dès les premières gouttes d'eau, le papier révèle sa résistance. il ne gondole quasiment pas. Le travail se fait du coup facilement. Le drawing gum s'utilise aisément, sans mauvaises surprises. Les repentis sont bons sans plus. Par contres les couleurs sont chatoyantes et surprennent de par leur justesse.
Ce papier qu'on pourrait traiter de "basique" est au final particulièrement bon.
Hélas, mille fois hélas ces feuilles sont difficilement trouvables dans notre hexagone alors qu'elles sont made in France... Une étoile en moins !



1 - Le prix : à partir de 11€

2 - La blancheur du papier : -1 = extra-extra-blanc

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à
5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la Old Holland: Justes

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4








POUR : rendu des couleurs, travail facile

CONTRE : introuvable en France (?)

L'avis de Yannick : papier très plaisant au toucher qui se travaille bien, les couleurs sont lumineuses et douces








Papier Lanaquarelle grain fin

Bloc en 300 GR, grain fin 100% coton

J'ai pas reçu, malgré mes demandes, de bloc de papier Lana. J'ai dû me contenter de quelques feuilles d'essais prises ici et là. Donc mes constations partiront d'elles...
La texture de ses feuilles est vraiment particulière. Un peu rugueuse et légère à la fois, mais elle n'est pas pour autant grossière. Bien au contraire elle est très agréable.
Le drawing gum s'utilise facilement, et le mouillage se passe bien sans de gondolage en vue (vu que se sont des feuilles de tests c'est un bon point). Les feuilles supportent bien l'eau.
Les couleurs sont un peu fades lorsqu'on les poses mais elles se révèlent lors du séchage.
Le travail s'exécute facilement, les repentis sont bons mais le papier séche difficilement.
Ce papier est vraiment étonnant, mais il se révèle particulièrement agréable dans toutes les circonstances. Une belle découverte!



1 - Le prix : à partir de 20€

2 - La blancheur du papier : 0 = extra-blanc

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à
5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la Old Holland: Sdenses et mattes
- autres
Isaro : lumineuses et douces

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5




POUR : qualité, texture, travail facile

CONTRE : prix assez élevé